Recherche avancée

Vers une proposition de loi en faveur de la réutilisation des eaux non conventionnelles ?

L’aménagement
Mis à jour le 15 septembre 2020
Prospective

Alors que les sécheresses se répètent sur le territoire français, les acteurs locaux cherchent des solutions à apporter aux usagers qui font part de plus en plus d'inquiétudes vis-à-vis de la préservation des ressources en eaux. Une question écrite du député André Villiers met en lumière l'une d'elles : la réutilisation des eaux non conventionnelles qui regroupent les eaux usées traitées en sortie de station d'épuration, les eaux de pluie, eaux d'exhaure issues des puisages (mines, carrières et travaux publics) et eaux grises (eaux domestiques peu polluées).

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur