Recherche avancée

Attention à bien motiver son intérêt à agir contre un permis de construire !

Les autorisations
Publié le 29 février 2016
Veille juridique

Créé par l’ordonnance n° 2013-638 du 18 juillet 2013 relative au contentieux de l’urbanisme, l’article L. 600-1-2 du Code de l’urbanisme doit permettre de limiter les recours abusifs ou dilatoires formés par des personnes privées à l’encontre des autorisations d’urbanisme. Selon ces dispositions, les personnes autres que l’État, les collectivités territoriales ou leurs groupements ne peuvent demander l’annulation d’un permis de construire, de démolir ou d’aménager qu’à la condition que cette autorisation soit de nature à affecter directement les droits dont elles disposent sur un bien. Ceci étant dit, restait encore à savoir de quelle manière le juge administratif s’emparerait de ces dispositions nouvelles en cas de manquement à celles-ci !

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur