Recherche avancée

L’intérêt à agir en matière d’urbanisme doit être suffisamment justifié

Les autorisations
Publié le 14 janvier 2019 - Mis à jour le 18 janvier 2019
Veille juridique

Par une décision no16LY03223 du 25 octobre 2018, la cour administrative d’appel de Lyon rappelle les règles contentieuses spéciales auxquelles sont soumises les requêtes en annulation d’une autorisation de construire, de démolir ou d’aménager.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur