Recherche avancée

Précisions du Conseil d’État sur les effets de l’annulation contentieuse d’un permis de construire

Les autorisations
Publié le 20 février 2019 - Mis à jour le 21 février 2019
Veille juridique

Dans une décision du 28 décembre 2018, le Conseil d’État vient préciser les modalités d’obtention d’un permis de construire tacite après l’annulation contentieuse d’un refus ou d’un sursis à statuer (CE, 28 déc. 2018, no 402321, Association du Vajra Triomphant Mandarom Aumisme).

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur