Recherche avancée

Le champ d’application de l’avis dans le cadre de l’instruction du permis et de l’autorisation autonome

Le champ d’application de la législation de l’aménagement commercial
Mis à jour le 18 janvier 2019
Fiche pratique

La soumission des projets d’aménagement commercial à l’autorisation de la commission d’aménagement commercial dépend de leur type, mais également de la superficie de la zone, 1 000 m² étant le seuil de droit commun. La présente fiche identifie ainsi quels sont les types de projets, et à partir de quelle surface, une autorisation pour l’instruction du permis et de l’autorisation autonome est indispensable.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article