Recherche avancée

La notion de bâtiment à usage principal d’habitation doit s’interpréter strictement !

Les autorisations
Publié le 28 octobre 2015
Veille juridique
Introduit par le décret n° 2013-879 du 1er octobre 2013 relatif au contentieux de l’urbanisme, l’article R. 811-1-1 du Code de justice administrative (CJA) a pour but de faciliter la construction de logements en abrégeant les procédures contentieuses. Cet article prévoit en effet que le tribunal administratif statue en premier et dernier ressort sur les recours dirigés contre les permis de construire et de démolir dès lors que ces recours ont été introduits entre le 1er décembre 2013 et le 1er décembre 2018, que le permis litigieux porte sur un bâtiment à usage principal d’habitation et, enfin, que le bâtiment soit implanté en tout ou partie sur le territoire d’une commune soumise à la taxe sur les logements vacants. Or, comme l’illustre cette décision rendue le 9 octobre 2015, la seconde condition imposée par l’article R. 811-1-1 du CJA se révèle parfois source de difficultés.
Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur