Recherche avancée

La Métropole du Grand Paris vote la mise en place d'une zone à faibles émissions

L’aménagement
Publié le 14 janvier 2019
Prospective

En pleine contestation des gilets jaunes, dont une des motivations est le rejet de l'écologie punitive, la Métropole du Grand Paris (MGP) a voté le 12 novembre 2018 la mise en place d'une zone à faibles émissions (ZFE) métropolitaine qui a pour but d'interdire la circulation des véhicules jugés trop polluants à l'intérieur du périmètre défini par l'autoroute A86 autour de Paris. Retour sur l'origine de cette mesure qui tente de répondre à l'urgence sanitaire liée à la qualité de l'air mais qui pourrait rencontrer une protestation importante des conducteurs.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur